Alternative life

Queenstown – te anau

Le premier jour commence a Queenstown par un café avec un pote français que je me suis fait la bas. Un surfeur vendeur a la sauvette. Je me met en route vers 10 h, mon but est de contourner le lac wakatipu pour continuer le TA. Nous sommes deux a attendre en stop au même endroit, un américain super cool et moi. Il veut marcher sur le sentier routeburn. Après 30 min une anglaise nous prend en voiture et c’est parti pour 1 h de route pour arriver a la ville de kinloch. Je marche a partir d’ici vers le début du sentier, 10 km a peu près. Et ensuite 11 km vers le premier refuge, totalement bondé, 50 pers pour un refuge de 20 places.
Le jour 2 je marche a peu près 20 km dans une forêt le matin et dans une vallée l’après midi pour rejoindre la hutte boundary. Il pleut un peu chaque jour. Je crois que je viens d’entrer dans la région la plus pluvieuse de NZ. Les fjords ne sont pas très loins.
Le jour 3 est un jour très facile. A peine 16 km. Mon but pour cette section est d’aller a la route qui va me permettre de revenir a Queenstown pour la saint patrick, donc je me permet des petites journées. J’arrive finalement dans un camping ou je bulle l’après midi et le soir ma vieille connaissance allemande Johannes apparait. Il repartira le lendemain de son côté car il veut sauter la prochaine étape, et pour cause …
45 km de marécages, d’herbes très hautes, de rivières, de pluie, de froid, bref de galère. Mais finalement j’arrive près de la route et je suis mon plan: je reste dans ma tente l’après midi et la nuit pour attendre le 17 au matin, tout ça pour économiser 30$ d’une nuit en auberge. La on peut dire que j’ai eu froid dans mon duvet déplumé. Je survie a ça et le 17 au matin je fais du stop pour revenir a Queenstown. J’y suis vers midi, parfait ! Les festivités commencent a 14h30. Un grand merci au couple de québécois qui m’ont pris en stop sur 200 km. Ici je retrouve les compatriotes du TA, belle ambiance !

Je me couche vers 5h du mat et met mon réveil a 6h car mon bus part a 7h et là vous pensez que je vais rater mon bus ! Et bien oui mais en fait non! Bien sur je n’entend pas mon réveil mais je ne sais pas par quel miracle je me réveille a 6h55, 5 min pour tout balancer dans le sac, 5 min pour récupérer la nourriture dans le frigo, 5 min pour oublier mes vêtements dans la machine de l’auberge. Ça je m’en suis rendu compte dans le bus qui par miracle avait 10 min de retard. Fort heureusement un pote américain marcheur du TA sera dans la même auberge que moi a te anau et pour un paquet de timtams me ramènera mes vêtements.
Demain le 19 je continuerai ma marche, je suis a moins de 10 jours de réaliser ce rêve.

4 Comments

  1. BB

    Je te reconnais bien dans le « non-ratage » de bus et les péripéties qui en découlent ! Finalement, c’est bien vrai qu’il n’y a pas de problèmes mais que des solutions …
    Le hérisson, c’est pour Matthias ? Et le cagibis plutôt « peu engageant », il sert à quoi ?
    Bon courage pour ta fin de parcours.
    BB

  2. Ch'red

    Excellent !
    tu nous fais toujours rêver et sortir de notre routine quotidienne….
    merci et bon courage vieux.
    bizz

  3. Granache

    Hier j’ai regardé le Hobbit et j’ai pensé à toi ! Non pas devant ta barbe qui égale fortement celle de thorin, mais des paysages magnifiques que tu dois voir tous les jours !
    Allez va

  4. Clement

    yo les gens merci pour vos commentaires. A BB il y a pas mal de herissons par ici et c’est une brave bestiole. Le cagibi m’a sauve mes mains, j’avais passe une mauvaise nuit, il pleuvait et faisait tres froid, j’etais mouille et dans le cagibi il y avait une lampe donc source de chaleur et j’ai pu faire un bon cafe.
    Merci le chre, je pense souvent a toi et tes aventures de coureur
    A gra, ah ah oui c’est une aventure exceptionnelle mais j’ai du boulot pour avoir une barbe de nain et d’ailleurs je vais chez le barbier demain donc bientot plus de barbe ou presque

Répondre à BB Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Into the wild

Theme by Anders NorenUp ↑