Alternative life

Arturs pass to lake tekapo

Première journée idyllique le long d’une rivière gentille pour finir dans une magnifique hutte pour 20 pers après 23 k. Arrivée a 17h30. A noter 2 petites chutes dans la rivière parce que je fais le malin

Jour 2 : jour des pieds mouillés. Bcp de rivières traversées pour arriver dans une vallée immense, avec le lac Coleridge. Le camping est rustique et venté, mais avec des toilettes propres et gratuit ! Je me suis lié d’amitié avec le kiwi et l’allemand on a passé les soirs d’hier et ajd a parler. Le coucher du soleil sur les montagnes et la vallée était juste incroyable.

Jour 3 : 30 km de route, 23 km le matin sous un soleil de plomb avec heureusement des cours d’eau un peu partout. Je cherchais une petite plage pour le Lunch et bien je l’ai trouvée ! Donc repos d’1h environ a l’ombre d’un arbre avec des petites baignades dans ce magnifique lac Coleridge. Après ça plus qu’une heure ou 2 pour arriver au lac Coleridge lodge, un endroit a ne pas rater ! 20 dollars pour un emplacement tente + douche + cuisine avec un parc magnifique. Un kiff absolu, bière 33 cl a 6.5$. J’ai récupéré un colis de bouffe que je m’étais envoyé ici.

Jour 4 : traversée de la rivière rakaia infranchissable. Je voulais sauter cette étape en faisant du stop mais un américain fou était la et voulait la traverser a pied, j’ai donc suivi cet énergumène bien marrant soit dit en passant. La traversée de la rivière s’est bien passée en trouvant des zones ou le lit du cours d’eau était assez haut pour pouvoir traverser. Le lit de cette rivière fait 3 km de large mais il y a seulement une dizaine de cours d’eau a traverser dont un ‘big one’. Finalement le plus compliqué dans cette affaire a été de traverser un inextriquable champ de buissons épineux sur des kms après la rivière. On s’en est sorti en suivant 3 moutons effrayés. Après ça nous avons marché 17 km vers une petite hutte a 3 places.

Jour 5: 75 traversées de rivière donc jour des pieds mouillés. De a frame hut vers double hut. 23 km dans une rivière et dans le bush néo zelandais. Journée fatigante. l’Américain de 50 ans qui marche avec moi m’a dit que c’était la pire rando qu’il ait faite. Arrivée dans une hutte 6 places en trouvant une famille de 8 personnes. Aaaaaarg

Jour 6 : plat et sec. Mal aux pieds a cause des chaussures et des chaussettes qui commencent a bruler et se désintégrer. Nous avons campé près du magnifique lac des eaux claires. La nuit une bande de canards grincheux est venue perturber mon sommeil, peut être parce que mon duvet est fait en plumes de canard.

Jour 7 : traversée de la rivière rangatita, du pipi de chaton comparée a rakaia, donc journée pied mouillé. J’ai malgré tout essayé de bricoler des sacs étanches pour mes chaussures, ça a tenu 1 sec. Et après grimpette vers la vieille mais néanmoins charmante, hutte crooked spur.

Jour 8 : journée pieds secs. Juste 18 km pour rejoindre la hutte royal. Rencontre d’un couple de français allant vers le nord. Petite journée car le lendemain grosse montée de prévue vers le plus haut point du ta.

Jour 9 : la grooosse journée. Tout débute par l’ascension du col stag a 1925 m en partant de 1400 c’est pas si compliqué, il s’agit du plus haut point du TA. Mais alors ensuite 5 h de ‘bush’ qui font mal suivies par 13 km dans un désert sous un soleil de plomb qui ont fini de m’achever. 32 km pour finir près du lac tekapo avec une baignade dans ses eaux claires qui effacent toute la poussière et la sueure de la journée.

Jour 10 : 15 km de route pour arriver enfin au village du lac tekapo, ses burgers, ses bières …

a noter :

  • que mes chaussettes commencent a brûler.
  • 680 km au compteur !
  • J’ai pu trouver un ordi qui fonctionne pour charger des photos

 

 

2 Comments

  1. BB

    Là, c’est vraiment désertique. Heureusement qu’il y a des lacs et des rivières pour se mouiller les pieds (1 jour sur 2 à peu près).
    Fais quand même gaffe à tes pieds : entre l’eau et les chaussettes qui brûlent … ils ne doivent pas adorer !
    Il va falloir inventer les bottes ultra légères et pliables pour grandes randonnées.
    Bon courage pour la suite.
    BB

  2. BB

    est ce que tes pieds de feux font de la buée quand ils sont dans l’eau???

Répondre à BB Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Into the wild

Theme by Anders NorenUp ↑