Alternative life

Premiers pas dans l’auto-construction d’une Tiny House

Pour des explications sur ce qu’est une Tiny House, vous pouvez visiter cette page sur ce blog.

Arrivés à Salernes mi mai nous voici mi juin. Pendant 2 semaines, nous avons récolté tous les matériaux nécessaires pour la construction d’une Tiny House, nous avons essayé de peaufiner les plans 3d et enfin la remorque est arrivée le 9 juin. En bref nous avons préparé le terrain.

Aujourd’hui le plancher est fini, isolé et solidement fixé à la remorque. Nous avons fait un petit tour dans Salernes en tractant la remorque avec le fourgon. Rien n’a bougé. J’avais vu dans une vidéo qu’il était bon de régulièrement enlever les béquilles pour que la Tiny se « fasse » à la remorque. Effectivement comme tout est en bois, l’ensemble doit prendre sa place et il vaut mieux qu’il prenne sa place sur une remorque posée sur ses roues. Enfin c’est ce que j’imagine.

La réalisation du plancher à débuté par la construction de brides de solivages, qui sont des morceaux de métal avec deux trous dans lesquels on passe des tiges filetées à la bonne taille, j’ai utilisé des fers plats de 1m que j’ai scié. J’ai boulonné ensuite des deux côtés en prenant soin de mettre 2 boulons à chaque extrémité, ce qui permet de solidifier encore un peu plus la fixation. Tout ceci a été rendu possible grâce aux outils de fred qui est le gérant de l’atelier dans lequel je suis. Il travaille le métal en construisant des meubles de style « indus ». Voici un site pour voir son travail : https://www.etsy.com/shop/lafabrikdefred

J’ai positionné ensuite la structure en bois sur la remorque, entaillé aux endroits ou l’on place les brides et boulonné le tout. Après avoir boulonné, je met du silicone pour boucher les trous dans lesquels passent les tiges filetées.

L’étape d’après a été d’isoler avec de la ouate de cellulose en vrac et j’ai enfermé le tout avec des plaques d’osb en 15mm d’épaisseur et rainurées. le tout vissé avec des vis de 4cm.

Pour fixer un peu mieux le plancher, j’ai installé des cornières d’angle en alu aux 4 coins, percé puis boulonné.

Enfin, j’ai fixé la remorque au fourgon, et j’ai fait un petit tour du quartier. J’avais un petit doute car en sortant de l’atelier, il y a une bonne montée de 8%, mais le fourgon l’a tracté sans aucun soucis et la descente s’est très bien passée aussi grâce à la remorque qui est freinée. Toutes les remorques de cette taille avec ce PTAC le sont.

Quelques problématiques que nous avons eues:

  • La chaleur !! on commence vers 6h du mat jusqu’à 12h puis on reprend vers 19h si le cœur nous en dit
  • Un gros problème c’est la taille de notre remorque qui fait 6,10m nos chevrons font 6m de longueur, du coup il manque quelques mm au plancher par rapport à la remorque. Cela ne sera pas un pb pour la stabilité et cela sera caché par le bardage.
  • Percer les fers plats de 5mm avec une perceuse à colonne c’est cool, il faut d’abord percer à 6mm puis à 8mm puis à 10.5mm pour faire passer des tiges de 10mm, en n’oubliant pas d’huiler régulièrement la mèche pour éviter qu’elle s’abîme.
  • Les doubles boulons ne sont pas forcément faciles à placer. Il faut d’abord mettre deux boulons aux deux extrémités puis avec une visseuse à choc, visser au max. Là ça passe puis on rajoute les deux boulons aux deux extrémités pour serrer le tout
  • Pour avoir un plancher qui tient la route, j’ai rajouté des chevrons entre les chevrons d’ossature pour que les extrémités des plaques d’OSB ne soient pas dans le vide

Voici quelques photos de ce début de chantier:

C.B

1 Comment

  1. Gilles Balaÿ

    Clément, c’est super. Comme je suppose que tu n’emploies pas un nous de majesté, Marwa doit être avec toi, mais on ne la voit pas? En tout cas bravo pour ce projet original. Avec cette longueur de remorque, tu ne passeras pas partout, mais vous pourrez venir dans les Alpes, et vous garer dans notre jardin de Challes les Eaux. On vous attend!
    Gilles et Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 Into the wild

Theme by Anders NorenUp ↑