Alternative life

Catégorie : eco-site

Conférence éco-entrepreneuriat – Les amanins

Deuxième visite à un éco-site : Les amanins le 30 Janvier se tenait une conférence sur le thème de l’éco-entrepreneuriat. Il y avait la présence de 3 brillants entrepreneurs qui ont surtout expliqué leur parcours et pourquoi / comment ils avaient monté leur structure qui diffère d’une société SAS ou SARL. Il s’agit ici d’associations.

Malheureusement je n’ai pas trop eu le temps de visiter le site car le planning était chargé. Arrivée à 9h30 en vélo de Loriol, soit 20 Km après un trajet en train Orange -> Loriol d’1h à peu près. Présentation des amanins, Diffusion d’un film en hommage au créateur des amanins décédé en montagne. Repas (bio bien sûr). Présentation de leur association par les 3 intervenants puis atelier ou chacun prend la parole. Il y avait à peu près 70 personnes qui avaient tous l’envie d’une alternative à une société consumériste, capitaliste et pollueuse. La plupart des gens présents à cette conférence ont des projet d’éco-site cad un site sur lequel on produit des fruits / légumes / viandes / fromages / … bref sur lequel on vie en autonomie mais sans se couper de la société actuelle. Bref il n’y avait pas de hippies en colère, au contraire, des gens avec des rêves et des projets plein la tête.

Voici quelques photos de la grande salle pour les conférences, totalement éco-construite en matériaux biosourcés. Isolé avec de la paille.

Eco-site Oasis Bellecombe

Le WE du 19-20 Décembre, j’ai pris mon vélo et roulé 80Km de Jonquières jusqu’à La motte-chalancon.

Capture du 2015-12-21 10:57:20

Pourquoi ? Je voulais tout simplement aller voir un éco-site nommé L’oasis Bellecombe situé à La motte-chalencon. J’ai découvert cet éco-site sur le site web de l’association colibris qui recense plus d’une centaine d’oasis (voir le site pour comprendre ce qu’est une oasis). En gros c’est un lieu ou des gens expérimentent un mode de vie autre que celui proposé par la société actuelle, un mode de vie plus respectueux des ressources naturelles, plus écologiste, mais avec un refus de se couper totalement de cette société.

Cet éco-site est en fait un camping à la ferme qui propose différents hébergements insolites (yourtes, tipi indien, roulotte aménagée, cabane dans les arbres) et des emplacements de tente pour l’été. Ils proposent une table d’hôte avec des produits bio.

Voici les aspects intéressants de cet éco-site :

Energie : Les propriétaires de l’éco-site ont un contrat avec engie qui leur garantie une énergie propre issue du renouvelable. Je ne suis pas persuadé que michel, le propriétaire en soit totalement convaincu. Il a pour projet de produire sa propre électricité avec une turbine hydro-électrique, il y a effectivement une source qui coule près du camping. Le courant est présent dans la cabane, les yourtes et la roulotte. Le chauffage pour les yourtes et la cabane se fait grâce à un poêle à bois. Pour la roulotte il s’agit un chauffage électrique.

Recyclage : Les déchets classique sont recyclés en suivant la filière classique gérée par la mairie du village. Côté recyclage, il y a la récupération du produit des toilettes sèches (appelées cacabanes) dans un système de compost avec de la paille, ce compost est ensuite utilisé pour les arbres du verger. Il ne peut être utilisé pour les plantes et légumes car les visiteurs de l’éco-site peuvent être sous anti-biotiques ou d’autres médicaments, ce qui rendrait les légumes non comestibles.

Eco-construction : Les yourtes sont des yourtes mongoles, avec un plancher en bois posé sur des rondins de bois. La cabane a été fabriquée par un professionnel et repose sur des troncs d’arbre fixés au sol par des tiges de fer. Elle est aussi soutenue par des arbres vivants. Toute la cabane est faite de bois et contient un poêle à bois qui la chauffe très efficacement. Tout le bois brûlé provient de la forêt du domaine (39 ha) qui est géré de manière durable. Il y a 3 ou 4 abris qui contiennent entre autre les yourtes démontées pour l’hiver, car il faut savoir qu’une yourte doit être chauffée l’hiver sinon elle s’abîme. Ces abris sont fait en bois dont un possède un toit végétalisé.

Sanitaire : il y a deux toilettes sèches, donc pas de fosses septiques (Une toilette sèche n’utilise pas d’eau mais de la sciure, ce qui permet d’éviter les odeurs). Il y a une douche chaude et tous les écoulements des douches et lavabos (appelées eaux grises) sont récupérés et filtrés par des bassins contenant un certain nombre de plantes qui permettent grâce à leur racine d’épurer ces eaux (phyto-épuration). L’eau qui en résulte est potable. toutefois, il est demandé aux visiteurs et campeurs d’utiliser des produits sanitaires bio : savons, dentifrices, shampoings, …

Restauration : L’éco-site propose une table d’hôte avec évidemment des produits 100% bio produits dans la région proche. La viande, les légumes, le vin, les jus de fruit, le pain, le fromage, … tout cela est bio et c’est bon !

Pour les tarifs, vous pouvez aller directement sur leur site. J’en ai eu personnellement pour 16€ pour la roulotte chauffée, 21€ pour le repas du soir et 7€ pour le petit déjeuner donc 44€ pour le tout. Etant venu en vélo, le déplacement ne m’a rien coûté à part les cafés et la nourriture pendant le trajet à vélo, soit à peu près 15€ pour le WE. J’ai bien sûr ramené des bons produits bio, soit 10€ à peu près. Au final le WE m’a coûté 70€. Mais si j’avais voulu serrer le budget j’aurais pu éviter le repas du soir et le ptit dej ce qui aurait été dommage car nous étions 7 à partager les repas et l’ambiance était au top. Donc je ne regrette rien.

 

© 2021 Into the wild

Theme by Anders NorenUp ↑