Etape de construction assez facile.

L’isolation

Il s’agit de remplir tous les espaces entre les montants de l’ossature avec de l’isolant. Nous avons 3 types d’isolant:

  • Du biofib trio
  • De la laine de bois
  • De la laine de roche
Biofib trio

Isolant le plus léger qui est mis dans les murs, un peu moins performant que la laine de bois mais beaucoup plus léger. C’est ce critère qui nous a décidé.

  • Prix: 10€/m²
  • Poids: 30Kg/m3
  • Résistance thermique R (pour 100mm) : 2,55
  • Pérméabilité à la vapeur d’eau, Valeur SD (pour 100mm) : 0,15
Laine de bois

Plus performante mais plus lourde, on en a mis uniquement au plafond sous le bacacier qui chauffe beaucoup.

  • Prix: 10€/m²
  • Poids: 50Kg/m3
  • Résistance thermique R (pour 100mm) : 2,75
  • Perméabilité à la vapeur d’eau, Valeur SD (pour 100mm) : 0,3
Laine de roche

Moins écologique et plus lourde, elle nous permet de sécuriser le conduit de poele. Tout le long du conduit dans le mur et le plafond nous mettons de la laine de roche

  • Prix: 7€/m²
  • Poids: 23Kg/m3
  • Résistance thermique R (pour 100mm) : 2,35
  • Perméabilité à la vapeur d’eau, Valeur SD (pour 100mm) : ?

L’entraxe (distance entre les montants en bois) des montant a été plus ou moins étudiée pour accueillir facilement les plaques d’isolant. La laine de bois mesure 57,5cm de large,  nous avons au maximum défini une entraxe de 56cm entre les montants du plafond pour caler facilement ces plaques et pour minimiser leur découpe.

Autre info, pour découper les plaques nous avons utilisé un bon vieux couteau à pain qui fonctionne aussi bien qu’un couteau spécial et cher. Pour les 3 types d’isolant.

Mise en place du frein-vapeur

Il s’agit de la même opération que pour le pare-pluie. A deux c’est toujours mieux. Il suffit de dérouler la bande de frein vapeur en partant du bas, en étant le plus droit possible et en agrafant sur les montants tous les 10cm. Ensuite on fait des découpes spéciales pour les jouées ou le plafond et on scotche chaque liaison. Assez simple mais un peu long. Il faut bien le faire pour ne pas avoir de soucis avec la vapeur d’eau dans l’isolant.

Nous avons utilisé :

  • les 3/4 d’un rouleau de 50m de frein vapeur
  • 3,5 rouleaux de scotch spécial frein/pare vapeur
  • A peu près 3 boites d’agraphes
  • Un cutter
  • Un niveau
  • Un couteau à pain
  • Une agrapheuse

Remarques : un chantier techniquement facile.